Les Seychelles : tout pour réussir sa vie de digital nomade.

By Chris Prolls
Les Seychelles
Les Seychelles – Snap2travel.com

Si comme les vrais technomades, tu désires échapper à l’acharnement fiscal et à la cherté de la vie d’un pays comme la France, tu dois rechercher des endroits te permettant d’avoir une vie confortable sans te soucier des impôts.

Alors, laisse-moi te parler des Seychelles, un territoire où tout cela peut devenir possible !

 

Le paradis fiscal des expatriés

Ce n’est pas pour rien si les Seychelles sont à l’honneur sur la liste des meilleurs paradis fiscaux du monde.

En effet, le territoire seychellois a un régime d’imposition très allégé. C’est même l’un des plus cléments dans le monde en terme d’imposition.

Depuis 2006, l’impôt sur le revenu des personnes est fixé à 15%. De plus, le pays ne tient pas compte des revenus venus de l’extérieur et il n’y a que peu de contrôles.

Il est même possible d’obtenir une certaine immunité fiscale dans le pays.

Concernant les sociétés, le taux d’imposition est de :

  • 25 % pour les revenus jusqu’à 1 million SCR (environ 75 000 euros),
  • 33% au-dessus de 1 million SCR.

Les retenues à la source sont : Dividendes 15 %, Intérêts 0/33 %, Royalties 15 %.

Quant à la contribution sociale, elle est de 20 %.

 

Une île au coût de la vie abordable

Les Seychelles est un pays formé de 155 îles situées dans l’Océan Indien, pas très loin de Madagascar et l’Ile Maurice. Des îles toutes aussi spéciales les unes que les autres.

Le coût de la vie varie d’une ville à une autre, mais peut aussi varier selon ton budget.

Aux Seychelles, tu peux vivre sur une île avec le soleil et la plage, pour beaucoup moins qu’en France.

Tout est possible à petit budget. Tu peux avoir une qualité de vie plus que convenable pour 1500€.

Bien que la vie soit un peu chère pour les locaux, elle est abordable pour un étranger, d’autant que le taux de change est en faveur de l’euro.

 

Rien que des avantages pour un travailleur nomade

Si tu est un travailleur nomade, tu travailles donc en ligne et à distance.

En allant ainsi aux Seychelles pour rentabiliser ton activité, tu ne seras imposable que sur les revenus obtenus localement.

Pas d’impôts sur tes revenus de sources internationales.

Outre ces avantages fiscaux, tu profiteras donc du coût de la vie moindre de ce pays pour faire ensuite un maximum d’économies.

Il est vrai que déménager engendre quelques dépenses, notamment sur les préparatifs avant le départ, les frais d’immigration et d’installation.

Mais en te serrant un peu la ceinture en arrivant à destination, tu pourras récupérer cette dépense très rapidement aux Seychelles.

Ça vaut la peine de dépenser et d’investir pour déménager dans un tel pays et réussir en tant que digital nomade !

Mais comme on dit toujours : une immigration se doit d’être bien planifiée afin d’éviter les surprises.

 

Des formalités administratives souples pour s’installer

Entrer aux Seychelles est assez simple : aucun visa n’est requis ! Néanmoins, il faut avoir un passeport valable et un billet avion aller-retour pour y séjourner 3 mois.

En arrivant à l’aéroport, tu devras remplir un formulaire sur lequel tu devras mentionner ton adresse d’hébergement aux Seychelles.

Pour rester plus de 3 mois, il est impératif d’avoir un permis de résidence ou un permis de travail (Gainfull Occupation Permit) à demander auprès du Service de l’immigration seychelloise.

La prolongation de séjour au-delà de 3 mois est payante : 5000 SR (environ 350 €). Elle peut durer jusqu’à un an.

Faire des économies tout en travaillant sur une île paradisiaque te tente ?

 

Alors prépare ton sac pour les Seychelles !

3 thoughts on “Les Seychelles : tout pour réussir sa vie de digital nomade.

  • Je suis extrêmement heureux voilà j’ai découvrir ce site . Je veux vous remercier pour le temps que vous avez investi pour mettre ce contenu c’est fantastique !! Je suis certainement appréciée tous . Enregistré en tant que favori .

  • fereng 31/01/2016 at 22:13

    Bonjour,
    Comment peut on s’installer aux SEYCHELLES à la retraite quelle démarches et combien sa coûte, merci de votre réponse.

  • Christophe 01/02/2016 at 19:11

    Bonjour,

    Je ne suis pas un spécialiste de la retraite (pas encore)…

    Je pense qu’il faille déjà aller sur place pour se rendre compte de se qu’on veux, si c’est bien là que l’on à envie de passer 365 jours par an, vous pouvez y rester 3 mois sans visa…

    Ensuite, prendre des renseignement sur place !

    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.