Déménager d’un pays à un autre pour mieux cadrer le concept…

By Chris Prolls

Dans un premier temps, vivre dans un autre que le pays d’origine prend du temps pour s’installer correctement.

Dès le début du projet de migration ou une visite, il faut mener plusieurs études et recherches.

Choisir un tel pays est une question de gout et de coût. Le gout des personnes affairistes dépend du type du pays, riche ou pauvre.

Un travailleur nomade ne peut pas être obligé de vivre dans une vie luxueuse, choisir un pays de destination n’est pas une question de geste pour vivre sans difficulté et percevoir une économie d’argent.

Choisir le bon pays pour déménager dépend de la qualité d’internet qui est le principal facteur de réussite, avant de faire le premier pas, il faut s’assurer qu’il n’y aura pas de bug.

Déménager, le concept du digital nomade.

Les travailleurs nomades choisissent  »plus » les pays riches comme pays de destination, surtout pour les personnes qui ont des moyens pour s’installer longuement sur ces pays.

Parfois, l’accès à internet est facile auprès des pays riches, il y figure des grandes infrastructures et entreprises qui utilisent souvent internet.

Dans ce cas, tous les opérateurs et fournisseurs d’accès Internet vont faire tous les moyens pour améliorer l’accessibilité à internet. Grâce à cette bonne qualité d’internet, les travailleurs nomades s’installent facilement.

Ensuite, les travailleurs nomades aiment la tranquillité du pays, pas de guerre civile ni de grand conflit politique menant à diviser les gens.

Après, c’est le coût de la vie, certaines personnes choisissent les pays moins riche pour mieux vivre en profitant l’augmentation de leurs chiffres d’affaires.

Le temps de visite d’un travailleur nomade.

Normalement, en tant que travailleur nomade, la durée n’est pas fixe, ça dépend de plusieurs facteurs.

Premièrement, le visa accepté par le pays de destination ne dépasse pas les un an, à moins de trouver des visa long séjour ou VIP Elite comme en Thaïlande.

La plupart des pays ne donne que 6 à 8 mois pour rester en tant que touriste.

De plus, si la personne veut encore installer une société sur le pays, elle peut demander un visa long séjour pour qu’elle puisse faire toutes les nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de sa société.

Elle peut revenir de temps en temps dans ce pays parce qu’elle a déjà une société.

Rester dans le pays d’origine mais ayant déjà une société à l’étranger est-il possible ?

Oui, c’est tout à fait possible. Si une personne veut avoir une entreprise dans un pays étranger, elle peut le faire.

Les procédures à suivre pour la création d’une société sont parfois faciles si les conditions de création le permettent.

D’abord, les premiers facteurs pour bien installer une société à l’étranger sont les impôts et le coût de la vie.

Il faut mener des études de marché avant de prendre la décision finale.

De plus, il faut connaître le niveau intellectuel des habitants, on aura besoin des personnes capables d’assurer des tâches complexes et difficiles quelques fois.

Le but c’est d’avoir un chiffre d’affaire exponentielle, c’est cette réussite qu’on y installe vraiment.

Pour une personne qui à envie de créer une société à l’étranger, s’installer sur le pays en même temps que l’entreprise n’est pas obligatoire, on peut rester ou faire des voyages de temps en temps.

 

Enfin, un travailleur nomade peut choisir le lieu où il veut s’installer dépendant des conditions de vie dans le pays de destination.

Créer une ou des sociétés à l’étranger est aussi possible et rentable pour les personnes qui peuvent investir dans différents domaines.

Et en tant que travailleur nomade, on peut s’adapter à toutes les conditions pour réussir.

 

Choisir un tel pays est une question de gout et de coût.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.