5 alternatives supérieures au MacBook.

By Chris Prolls

Je l’ai déjà dis, j’ai la chance de pouvoir tester un peu de matériels informatique de temps en temps, alors autant vous faire profiter de mes impressions…

MacBook Gold 2015
MacBook Gold 2015 (produit tester via le prêt par un ami)

 

Apple décrivent leur MacBook comme « lavenir des notebook« . Mais je ne suis pas de ceux qui achètent tout ce qui est prophétisé.
D’un point de vue technique, la référence la plus récente du MacBook est tout simplement géniale, son élégant châssis en aluminium est une vraie évolution dans un monde de technologie qui mesure la sensualité en millimètres. C’est 24 % plus mince que le MacBook Air et 17 % plus léger. Mais il est aussi moins puissant  pour un prix somme tout exorbitant.

En commençant à 1449 €, le nouveau MacBook est un netbook excessivement cher, un iPad glorifié moins l’utilité de l’écran tactile. Avec un Intel Core M, c’est un déclassement de performance à côté du MacBook Air. C’est un dispositif avec l’audace d’exiger une sur prime de 300 € pour une augmentation de vitesse du CPU de seulement 0.1GHz et 256Go de stockage supplémentaire. De plus, il lui faut un hub à 80 € pour avoir des fonctionnalités multitâche. Et pour terminer, il n’a même pas de webcam HD car Apple au lieu de cela a opté pour leur caméra FaceTime de 480p.

Avant que vous ne sautiez immédiatement aux commentaires et m’accusiez d’être un fanboy de Microsoft (ce qui est le pas complètement faux), vous devez savoir qu’un de mes derniers achat de notebook à était le MacBook Air de 13 pouces (voir plus bas). C’est toujours un compagnon quotidien pour Netflix dans le lit, pour la notation et mon « cahier » pendant les événements de presse, forums et pour enregistrer ma propre musique avec « traktor ou Serato ». J’ai heureusement apprivoisé l’OS X Kool-aid pendant plusieurs mois et je crois que le système d’exploitation d’Apple est le plus favorable à la créativité et la production. Mais pour toute ses remarques, descriptions et sa technologie avant-gardiste, ce nouveau MacBook est exactement l’opposé de ce que je veux dans un MacBook. Ou dans n’importe quel ordinateur portable.

Tout à fait franchement, il vous servira mieux comme une marque de standing que comme un ordinateur indigne de son de prix élevé.


J’ai donc cherché et testé quelques alternatives, pour ceux d’entre vous qui envisageant l’or du certes sexy MacBook tout en ne vidant pas désespérément votre portefeuille. En bref, les machines suivantes vous livreront toujours ce facteur de forme épurée d’ultrabook, vous éprouverez une grande envie, une batterie convenable à l’autonomie d’un marathon, plus de fonctionnalités, une meilleure performance et le faire pour moins cher.

 

1 : Dell XPS 13

Dell XPS 13
Dell XPS 13 (produit toujours en ma possession – IMBATTABLE)

Le XPS 13″ réinventé de Dell met la barre très haut niveau qualité avec son écran tactile « Infinity » edge époustouflant, magnifique avec un cadre de 5,2 mm. Dans mon essai complet à venir, je le passe en revue et je n’ai trouvé que des éloges pour le Dell XPS 13″, son esthétique, ses performances et l’autonomie de la batterie, le déclarant comme le nouveau leader dans la catégorie mince et léger. Je n’étais pas seul, pour un long essai. Des homologues multiples incluant Radar Tech et PC World avons été d’accord.
Peut-être le plus fascinant était l’angle personnel. Comme un propriétaire de MacBook Air et un fan d’OS X, LE Dell XPS 13″ me font toujours regretter profondément l’achat du MacBook Air. En voyant sa conception « incroyablement mince » le design du nouveau MacBook comprend toujours une lunette relativement massive, je reste plein de regrets. Le Dell XPS 13″ est l’ordinateur portable que je recommande en toute confiance.

Pour 1649 €, vous obtenez un Intel Core i7 (beaucoup plus puissants que le Core M présent dans le nouveau MacBook sans sacrifier l’autonomie de la batterie), un écran tactile 1080p, 256Go SSD, une webcam HD et une autonomie exceptionnelle de la batterie de 9 à 10 heures.

A sa sortie en mars 2015, il a aussi été présenté avec un Intel Core i5 et 4Go de mémoire, mais visiblement… il ne c’est pas bien vendu !

 

2 : Lenovo Yoga Pro 3

lenovo-convertible-yoga-3-pro-orange
Lenovo Yoga Pro 3

Le Yoga Pro 3 était une des offres initiales de Windows 8 pour définir le « notebook convertible » 2-en-1 et le raffinement du Yoga Pro 3, avec son dispositif de troisième génération visant directement le MacBook Air et la concurrence de manière préventive avec les nouveaux MacBook d’Apple. C’est seulement 12,8 mm d’épaisseur (oui, plus mince que le dernier Apple), pèse 1,2 kg et à un écran multi-touch de 3200 x 1800 IPS avec l’affichage multi-contact. Tandis qu’il ne dépasse pas le nouveau MacBook en termes de performance du processeur (il contient aussi un Intel Core M), il l’égale vraiment en espace de stockage en mémoire système. Pour 100 € de moins.

Il double aussi, bien sûr, comme une tablette avec son design unique de charnière, ce qui lui permet de se plier à 360 degrés sur le clavier. Et il a un écran tactile avec une densité de pixel plus haute le dernier Apple.

 

3 : ASUS ZenBook UX305

Asus zenbook ux305
ASUS ZenBook UX305

Contenu de ce que vous obtenez avec cet ultrabook ASUS, le prix est ridiculement agressif. Comme la plupart de ces alternatives, il pèse 1,2 kg et est un peu plus mince que le MacBook Air. Il est construit entièrement d’aluminium et adopte un trackpad parfaitement conçu… Il essaye d’imiter l’iconique MacBook Air en tous points. Sauf qu’il est totalement sans ventilateur et coûte nettement moins cher.

Pour 615 €, vous obtiendrez un écran non tactile de 1080p, un processeur Intel Core M, un SSD de 256Go et 8Go de RAM. Et bien sûr ces choses ont appelé des ports, comme un lecteur de cartes SD, trois ports USB et micro HDMI. Il n’atteint pas tout à fait les mêmes points de prestation du nouveau MacBook d’Apple, mais il coûte moitié moins cher et représente une juste valeur énorme.

 

4 : Apple MacBook Air

macbook_air_2015
MacBook Air (produit testé 6 mois puis revendu)

Apple est sa propre concurrence ici : le prédécesseur du nouveau MacBook, l’Ultrabook qui met le point de référence (banc d’essai) pour d’autres Ultrabook pour les années à venir. Si Apple refuse inexplicablement de mettre à jour les capacités vieillissantes de son écran de l’Air, c’est toujours une machine fantastique principalement à cause de sa performance (un Intel Core i5 qui écrase encore une fois l’Intel Core M du MacBook) et l’autonomie de la batterie folle de plus de 12 heures.

En commençant à 999 €, c’est seulement 170 gr plus lourd que la nouvelle entrée de la famille MacBook d’Apple et il possède plus de puissance de traitement et l’autonomie à batterie équivalente. Pour 1349 € vous obtenez un SSD plus spacieux à 256Go dans le modèle de 13 pouces, bien que la faiblesse du MacBook Air est maintenant sa résolution de 1440 x 900, ce qui n’empêche pas Apple de continue à insuffler à tous ses autres appareils.

J’aime toujours le mien, bien que comme je l’ai mentionné le Dell XPS 13″ sera mon prochain achat… à quel point je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour le transformer en Hackintosh pour le meilleur des deux mondes.

 

5 : Microsoft Surface Pro 3

surface_pro_3
Surface Pro 3 (produit acheté, testé 4 mois puis revendu )

La Surface a commencé sa vie comme un ultrabook hybride ambitieux mais avec un problème d’identité. Franchement il était en avance sur son temps, paralysé non pas par ses spécificités ou fonctionnalité, mais par une campagne marketing qui n’était pas tout à fait sur le point. Avec sa troisième génération, Microsoft lui a finalement donné une d’identité : « The tablette qui peut remplacer votre ordinateur portable ». Et ce n’est pas simplement un slogan, mais une description parfaite de la Surface. C’est seulement des 9,1 mm d’épaisseur et elle ne pèse que 800 gr, intègre la 4ème génération du puissant Intel Core. Ses 2160 x 1440 affichages d’écran tactile est ridiculement forte et sa batterie vous accordent 8 à 9 heures. D’une façon cruciale, la Surface Pro 3 peut exister comme une tablette autonome ou un ordinateur portable véritable avec ses lecteurs de cartes microSD, USB 3.0 ports, mini DisplayPort et 2 caméras HD.

Il coûtera plus près de 1569 € avec le clavier cover à 129 €, facultatif (mais sérieusement nécessaire), mais vous obtiendrez un espace de stockage équivalent 256Go et un processeur nettement plus rapide qui gérera le multitâche, la productivité de bureau, ou la vidéo et la retouche de photos avec facilité.

 

*ATTENTION, les prix sont basés sur le $ et l’€ qui sont très volatiles entre le moment où l’article premier à été écrit et le moment où vous le lirez !

*Mes articles sont d’abord écrit pour des clients et j’ai un délai de 6 mois à respecter pour pouvoir les poster sur mon blog, ce qui fais que certains prix ont peut-être bougé, et que certains appareils ont été revendu entre temps !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.